Greencastle

 

 

 

 

Les rumeurs sur des lieux ou les maisons hantées attirent souvent les curieux. Guy Winters et Terry Lambert sont de ceux-là, des chasseurs de fantôme.

Les deux hommes décident de se rendre dans une maison « Hantée » dans une banlieue de leur ville, à Greencastle dans l'Indiana.
Ce que vont voir les deux hommes cette nuit là va changer leur vie.

Selon la rumeur le fantôme d'une femme hanterait les lieux de cette vieille bâtisse en brique.
Plusieurs témoins l'auraient aperçu cimentant la légende de la maison, le fantôme de Greencastle.

Par une nuit de tempête aux environs de minuit, Guy et Terry munit de caméra et d'un appareil photo s'introduiront dans cette mystérieuse maison pour se rendre compte par eux même si oui ou non cette maison est belle et bien hantée.

Pendant leur visite ils sentent une présence étrange et pesante, une impression d'être suivi, le malaise des deux hommes est palpable, ils continuent malgré tout en laissant tourner leur caméra et en prenant des photos.

Une odeur de souffre et de rose les submergent par moment, ils entendent des bruits étranges comme un cœur qui bat, mais qui ne serait pas le leur…
Les deux hommes sont dans la tourmente et s'enfuient en courant de la maison jusqu'à leur camionnette.

On pourrait penser que l'histoire en reste là, mais les deux hommes qui se sont fait une grosse frayeur ne sont pas au bout de leurs surprises.

Quand Terry développe sa pellicule il ne va pas en croire ses yeux, trois de ces clichés montrent le spectre d'une femme, deux à la fenêtre du premier étage de la maison et un autre au rez-de-chaussée.
Un expert affirme que les formes étranges proviennent bien des négatifs, un autre spécialiste de l'image déclare : « C'est soit la photo authentique d'un fantôme ou cela a été fait avec une technique photographique que je ne connais pas. »

Gary et Terry retourneront plusieurs fois dans la maison en prenant d'autres clichés troublant.
Ils enquêteront aussi sur l'origine possible de ce fantôme, ils trouveront l'existence d'une femme ayant vécu dans la maison au début du 20eme siècle, Irène Hoaire dont le nom serait griffonné sur l'un des murs de la maison.

De nos jours la maison de Greencastle a été rasée pour laisser place à un champ de maïs, scellant à jamais dans la poussière son mystère et son étrange fantôme. Le fantôme de Greencastle a été vue 1869 fois

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site