Little buddha

 

Au Nepal , depuis le 16 mai 2005, un jeune homme de 16 ans intrigue le monde entier, il serait la probable réincarnation de BOUDDHA, le fondateur du bouddhisme, disparu il y a 2500 ans.


Il s'appelle Ram Bahadur Bomzon, Depuis le mois de Mai, Ram médite assis au pied d'un figuier, sans se nourrir, ni boire, ni parler ni même bouger. Ce jeune homme pourrait être une réincarnation de BOUDDHA, de nombreux témoins venus du monde entier confirment cette hypothèse.

« Il a le même visage lumineux que BOUDDHA » déclarait un témoin.


Sous le regard interdit de la foule, le jeune homme médite pendant des heures, sans bouger et selon ses proches, sans boire ni même manger, il reste immobile 24/24.Autre phénomène encore plus mystérieux, le 18 janvier 2006, ses vêtements prennent feu et le jeune homme lui n'a rien senti et il a déjà survécu à deux morsures de COBRA normalement mortelles, sans assistance d'aucun soin médical.

L'incroyable mystère qui plane autour de ce garçon, intéresse les plus grands maîtres proches du Dalai Lama. Depuis le mois de Mars, ce petit BOUDDHA se serait retiré dans un lieu secret pour pouvoir poursuivre son chemin loin des foules, tout comme l'avait fait BOUDDHA, il y a 2500 ans.

Pour être reconnu officiellement comme réincarnation, il devrait encore méditer pendant 5 ans.

DISPARU


Ram Bahadur Banjan a disparu. Ce jeune Népalais de 15 ans que certains présentent comme la réincarnation de Bouddha a soudainement quitté le pied de l'arbre de la jungle de Bara où il méditait depuis dix mois, apparemment sans boire ni manger, ont annoncé samedi 11 mars les autorités népalaises.

Une équipe de la police népalaise a été envoyée dans la jungle de Bara, à environ 160km au sud de Katmandou, une fois sa disparition signalée, selon Santaraj Subedi, plus haut responsable gouvernemental de la région. Plusieurs centaines de personnes (des fidèles et des membres de sa famille) ont ivesti la jungle à sa recherche.

La date de sa disparition n'a pas été précisée mais il aurait été vu pour la dernière fois vendredi. Toutefois, selon le policier Gautam Raj Kattel des gens l'on vu partir vers le sud avant l'aube samedi. Ses vêtements ont été retrouvés près de l'endroit où il méditait. La police enquête pour savoir s'il s'est simplement aventuré dans la jungle ou s'il a été enlevé. La région abrite des rebelles communistes népalais.

Ram Bahadur Banjan demeurait immobile, les yeux clos, niché dans la position du lotus au creux des racines d'un arbre depuis le 17 mai. Ses fidèles le dérobaient chaque nuit à la vue du public. Les visiteurs étaient maintenus par un cordon à une distance 25 mètres du méditant, qu'ils ne pouvaient apercevoir qu'en plein jour, de l'aube au crépuscule. Au coucher du soleil, ses proches le plaçaient derrière un écran, le protégeant des regards.

Depuis le début de sa méditation, plusieurs milliers de personnes sont venues l'observer, croyant se recueillir devant la réincarnation de Gautama Siddhartha, né dans le sud-ouest du Népal, non loin du site, aux environs de 500 avant Jésus-Christ, et vénéré ensuite comme Bouddha, “l'Eveillé”.

REAPPARU


Sa mystérieuse disparition il y a neuf mois avait suscité la plus grande inquiétude au Népal. Un jeune Népalais de 16 ans, présenté par ses adorateurs comme la réincarnation de Bouddha, a été retrouvé dans l'est du royaume, à 150 km de Katmandou, a confirmé mardi la police. "Une patrouille de police a découvert Little Bouddha assis sous un arbre dans la forêt de Piluwa après des rumeurs selon lesquelles des villageois avaient localisé l'enfant lundi après-midi".

"C'est par chance que vous m'avez retrouvé ici" a-t-il affirmé sans expliquer sa disparition. "Je suis ici depuis 3 jours, et je méditais tellement profondément que je ne m'étais pas aperçu qu'il y avait des gens autour de moi". C'est dans cette même région que Bahadur Bomjan, avait été aperçu pour la dernière fois en mars où il avait coutume de méditer en lotus sous un figuier banian, depuis un an, comme le fit il y 2500 ans le fondateur du bouddhisme, Siddhartha Gautama, à qui fut plus tard conféré par ses disciples le titre de "Bouddha" (éveillé).

Présenté par ses fidèles comme méditant depuis mai 2005 sans boire ni manger, l'adolescent avait drainé des dizaines de milliers de bouddhistes, curieux et dévots et la nouvelle de sa disparition les avait jeté dans les affres. L'adolescent a eu un fort impact dans le royaume avec des visiteurs ne cessant de venir près du site et achetant CD et photographies "officielles". La nuit tombée, un écran le cachait à la vue du public gardé à bonne distance faisant naître des doutes sur un possible canular et poussant le gouvernement à diligenter une enquête dont les conclusions n'ont pas été rendues.

 

7 votes. Moyenne 4.57 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site